Skip to content
Trouver son équilibre

Comment faire de nos rêves une réalité

4 minutes. Bonne lecture 👋

Cet article contient des liens affiliés. En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. Cela signifie que vous paierez le même prix mais qu’Amazon nous reversera en remerciement une partie du montant que vous aurez dû régler.

Aujourd’hui, on se retrouve pour l’épisode 18 et on va parler de faire de nos rêves une réalité. 

Citation du jour

« Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité. »

Antoine de Saint-Exupéry

Antoine de Saint-Exupéry est l’auteur du livre Le Petit Prince, le livre le plus vendu au monde et l’ouvrage le plus traduit après la Bible.

Il est né le 29 juin 1900 à Lyon et est mort le 31 juillet 1944.  Il était écrivain, poète, aviateur et reporter français. 

En 1939, il s’est engagé avec l’Armée de l’air dans une escadrille de reconnaissance aérienne. Pendant l’Armistice de 1940, il est parti aux Etats-Unis pour se faire l’une des voix de la Résistance et convaincre les USA d’entrer en guerre. 

Puis, en 1944, il a rejoint une unité aérienne en Corse chargée de reconnaissances photographiques en vue du débarquement de Provence. Malheureusement, il est porté disparu en mer avec son avion lors de sa mission du 31 juillet 1944 et est déclaré « mort pour la France ». Son avion a été retrouvé et identifié en septembre 2003.

Il a écrit le livre Le Petit Prince quand il vivait à New York. Le livre a été publié en 1943 aux Etats-Unis et en 1946 (à titre posthume) en France. 

👉🏼 Lire aussi : Pourquoi il ne faut pas abandonner son rêve

Recommandation de livre

Le Petit Prince compte plus de 1 300 éditions et près de 150 millions de livres ont été vendus.

C’est un court roman de 93 pages qui se lit facilement. Il y a beaucoup de réflexions philosophiques et de leçons de vie.

Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d’une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion. Jusqu’à ce qu’il rencontre Le Petit Prince.

Vous connaissez probablement l’une des phrases clés du livre : 

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

Histoire du jour

Quand on parle de faire de ses rêves une réalité, on pense à Walt Disney.

Walt Disney est né en 1901 dans la ville de Chicago aux Etats-Unis et est mort en 1966 en Californie. Il était producteur, réalisateur, scénariste et animateur américain.

En 1923, il a fondé la société Walt Disney Company et est devenu l’un des producteurs de films les plus célèbres. 

Il avait également un rêve : « créer un environnement magique qui pourrait permettre aux enfants et aux adultes de passer du temps ensemble pour s’amuser. ».

Il réalisa son rêve en devenant le premier inventeur et créateur du concept de  « parc à thèmes ».

Pourtant, avant cela, son rêve de créer le premier dessin animé avec du son alors que le cinéma était muet jusqu’en 1927 a essuyé de nombreux refus. Son idée avec Mickey Mouse aurait pu s’arrêter à la simple idée. En effet, il a présenté son projet à plus de 300 investisseurs avant de trouver un accord de financement. Le film Steamboat Willie est projeté le 18 novembre 1928 au Colony Theater de New York, donnant naissance à l’univers de Disney.

Challenge du jour

Tout le monde n’a pas besoin d’avoir des rêves aussi grands que Walt Disney. Néanmoins, pour faire de ses rêves une réalité, il faut d’abord trouver sa raison d’être, son ikigaï, comme le disent les japonais.

Alors, répondez à cette question (pas si simple) : Qui suis-je ?

👉🏼 Lire aussi : Comment réaliser ses objectifs grâce à un partenaire de confiance

Chanson du jour

La chanson du jour est I’ll be there for you du groupe The Rembrandts.

Une chanson pour nous rappeler que seul c’est bien mais ensemble on va plus loin.

🎧 La chanson est disponible sur la Playlist du Podcast.

Conclusion

Napoleon Hill disait « Chérissez votre vision et vos rêves comme s’ils étaient les enfants de votre âme. »

Ecouter les autres épisodes

Prendre part à la conversation

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *